Catégorie : Plein-Air

Pyramides de Melnik

Posted By : July/ 2408 0
Panorama de Melnik

Les pyramides de Melnik (bulgare : Мелнишки пирамиди) sont des formations rocheuses situées au pied de la chaîne de montagnes du Pirin dans le sud-ouest de la Bulgarie.

Elle couvrent une superficie de 17 km2 près de la ville de Melnik, la plus petite ville de Bulgarie, dans la province de Blagoevgrad.

Ville de Melnik – la plus petite ville de Bulgarie

Elles comptent parmi les plus beaux et plus fascinants sites naturels du pays. 

Ces roches peuvent atteindre une hauteur de plus de 100 mètres.

Pyramides de Melnik

Ces pyramides de grès ont des formes qui ressemblent à des champignons géants, à d’anciennes tours, à des pyramides égyptiennes, aux églises gothiques et à des obélisques.

Pyramides de Melnik

Elles se sont formées principalement en raison de l’érosion due aux précipitations et à l’usure du substratum rocheux.

Pyramides de Melnik

Les pyramides terrestres de Melnik sont un phénomène géologique d’importance mondiale et ont été déclarées monument naturel en 1960.

Pyramides de Melnik

Façonnées par la nature, elles représentent un site touristique majeur en raison de l’environnement naturel de la région, des sites culturels de Melnik et du monastère de Rozhen.

Et les touristes viennent des quatre coins du monde entier pour admirer ces paysages surréalistes.

Pyramides de Melnik

Admirez dans cette vidéo Melnik, la plus petite ville de Bulgarie nichée au coeur des surréalistes Pyramides de Melnik

Booking.com

Parc National des Balkans

Posted By : July/ 3131 0

Le parc national des Balkans centraux se trouve au cœur de la Bulgarie, niché dans les parties centrales et supérieures de la montagne Stara Planina (chaîne de montagnes des Balkans).

Avec une superficie de 72021 ha (720 km2), le Parc National des Balkans centraux (CBNP) est le deuxième plus grand parc national de Bulgarie et l’une des plus grandes aires protégées européennes.

En effet, le parc National des Balkans centraux est l’une des aires protégées les plus vastes et les plus précieuses d’Europe.

Il comprend un massif montagneux d’une beauté naturelle exceptionnelle et de paysages impressionnants.

Il y a des forêts anciennes, des alpages attrayants, des pics rocheux, des gorges profondes et de hautes cascades.

Cascade Raysko Praskalo (124 m) – Parc National des Balkans

Le parc a été créé pour protéger la nature sauvage unique des montagnes centrales de Stara Planina ainsi que les traditions locales et les moyens de subsistance qui y sont liés.

Il protège des habitats vierges d’espèces et de communautés fauniques.

Parc National des Balkans

En effet, l’on peut y découvrir des espèces et des communautés d’espèces sauvages rares et menacées, des écosystèmes auto-réglementés d’une diversité biologique exceptionnelle et d’une beauté naturelle, qui sont d’une importance scientifique et de conservation mondiale.

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé le parc dans la catégorie 2.

Le parc national et huit des neuf réserves naturelles figurent sur la liste des aires protégées représentatives de l’ONU.

Et quatre des réserves naturelles sont incluses dans le Réseau mondial des réserves de biosphère dans le cadre du Programme sur l’ homme et la biosphère de l’UNESCO.

C’est également un membre à part entière du PAN Parks dirigé par WWF.

Pic Kupena (2169 m) – Parc National des Balkans

Le territoire du parc est un exemple extraordinaire et représentatif du processus d’évolution de la flore récente.

Le parc est l’un des centres les plus actifs de formation de nouvelles espèces en Europe et un centre d’endémisme élevé pour la flore et la faune.

Depuis 2017, les anciennes forêts de hêtres (Fagus sylvatica) dans les neuf réserves du parc ont été incluses dans le site du patrimoine mondial des forêts primaires de hêtre.

Elles sont l’un des atouts naturels les plus précieux du territoire.

Booking.com

Rhodopes

Posted By : July/ 4143 0

Les Rhodopes sont un massif montagneux des Balkans, situé dans le sud-ouest de la Bulgarie ne débordant qu’en Macédoine-Orientale-et-Thrace et dans le Nord-Est de la Grèce.

Avec les massifs du Rila et du Pirin, il forme un même ensemble montagneux.

Carte Rila, Pirin et Rhodopes

Les Rhodopes s’étendent sur une surface totale de 14 571 km² et sont le massif le plus étendu de Bulgarie.

Elles occupent environ un septième de la surface totale du pays.

Rhodopes

Les montagnes des Rhodopes forment un système complexe de reliefs différents par leur altitude, leur longueur, leur largeur et leur orientation, de vallées fluviales profondes, de gorges étroites et de cirques naturels.

Son plus haut sommet, le Golyam Perelik (2191 mètres), est le septième sommet de Bulgarie par son altitude.

Hydrographie

Les Rhodopes disposent également d’abondantes réserves en eau, et le réseau de sources et de rivières y est très dense.

Parmi les principales rivières, il faut citer notamment la rivière Arda dont une partie du cours traverse les Rhodopes ainsi que de plus petits cours d’eau comme la rivière de Dospat.

Réservoir de Vacha – Rhodopes
© Evgeni Dinev Photography

Quelques-uns des plus grands lacs artificiels de Bulgarie sont situés dans les Rhodopes.

Les plus connus sont le réservoir de Vacha, les lacs de Batak sur la Matnitsa, de Dospat sur la rivière du même nom, de Golyam Beglik et de Shiroka Polyana.

Réservoir de Dospat – Rhodopes

Les importantes réserves d’eau et la douceur du climat favorisent une grande variété végétale et animale qui font des Rhodopes le lieu de rencontre d’influences méditerranéennes, centre-européennes et alpines.

La région des Rhodopes occidentales comprend 28 aires protégées, ainsi que deux réserves («Soskovcheto» et «Kazanite») et six sites NATURA 2000.

Flore

On trouve plus de 2 000 espèces de plantes, dont 7 espèces sont endémiques des Rhodopes, 39 endémiques de Bulgarie et 85 endémiques des Balkans.

55 d’entre elles sont des espèces fortement menacées de disparition. 

Les Rhodopes sont également une des régions des Balkans les plus riches en plantes médicinales ou herbes, épices et aromates de cuisine.

Faune

Oiseaux

291 espèces d’oiseaux sont répertoriées dans les Rhodopes, soit 70 % de la faune aviaire de Bulgarie dont certaines nichent dans le massif et y habitent toute l’année.

Certaines espèces y passent l’hiver, et d’autres s’y arrêtent au cours de leur migration du nord vers le sud.

115 de ces espèces sont mentionnées par l’annexe II de la Convention de Berne sur la protection des espèces migratrices. Parmi celles-ci, la majorité sont considérées comme prioritaires en Europe en matière de protection et 4 sont menacées dans le monde comme l’aigle impérial, le faucon crécerellette, le râle des genêts et le cormoran pygmée.

Les Rhodopes sont également l’une des zones naturelles d’Europe les plus riches en rapaces. 

Mammifères

On rencontre également dans les Rhodopes 40 espèces de gros ou petits mammifères, dont 8 sont inscrites sur la liste rouge de l’UICN et 6 sur la liste rouge bulgare des espèces en danger comme le bison, le loup et l’ours brun, de même que la loutre d’Europe et le putois marbré.

Le retour du bison d’Europe dans les montagnes des Rhodopes où ils se sont adaptés avec succès fait également partie des activités de restauration de la faune sauvage au sein du réseau “Rewilding Europe”, dont le projet “Rewilding Rhodopes”.

Le bison d’Europe est une espèce en voie de disparition et l’un des symboles de la conservation de la nature en Europe. Leur histoire est un exemple de la façon dont les espèces en cent ans peuvent être amenées au bord de l’extinction et comment, grâce à de nombreux efforts, elles peuvent être restaurées.

Il faut ajouter que les Rhodopes, qui se distinguent par un paysage façonné par l’homme depuis l’Antiquité, sont également une région où vivent des races uniques d’animaux domestiques comme la vache des Rhodopes. 

Amphibiens et reptiles

13 espèces d’amphibiens (sur les 16 qui vivent dans le pays) vivent dans les Rhodopes.

Deux d’entre eux, la rainette verte et le triton crêté, sont protégées par les conventions internationales.

Histoire & Mythologie

Siège de nombreux récits mythologiques et lieu de culte dans l’Antiquité, le massif a successivement connu différentes influences grecque, romaine, byzantine et ottomane.

Les Rhodopes sont notamment considérées dans la mythologie grecque comme le lieu de naissance du héros, légendaire chanteur et joueur de lyre Orphée qui, selon la légende locale, serait né dans la région de Smolyan.

Mort d’Orphée, stamnos à figures rouges d’Hermonax, Ve siècle av. J.C, musée du Louvre

Selon certains archéologues, les Rhodopes seraient effectivement le lieu d’origine du culte orphique. 

En effet, une tombe thrace creusée dans le roc découverte en 2000, a été interprétée comme lieu de culte orphique.

L’archéologue bulgare Nikolaj Ovčarov suppose qu’il pourrait s’agir de la tombe d’Orphée en personne.

Orphée et les animaux sauvages, mosaïque, Dallas Museum of Art.

Depuis, ce site figure sur toutes les cartes et tous les documents touristiques bulgares sous le nom de « sanctuaire d’Orphée ».

Il existe par ailleurs des sites archéologiques dans la région qui montrent un culte originaire de Thrace voué à Dionysos, comme l’ancienne cité thrace de Perperikon.

Montagnes des Rhodopes

Alors, venez séjourner dans ce beau et riche pays qu’est la Bulgarie.

En famille, en couple, seul ou entre amis, venez découvrir les paysages grandioses et encore méconnus du pays.

Vous serez séduit par la beauté et la diversité du patrimoine écologique et des paysages qu’offre la Bulgarie et par l’étendue des possibilités et des activités culturelles et sportives proposées.

Réservoir de Tsankov Kamak – Rhodopes

Sports d’hiver, plein-air, sentiers écologiques, grottes et cascades

Vous reviendrez de votre voyage en Bulgarie avec des souvenirs inoubliables.

Bonne visite et bon séjour en Bulgarie !

Réservoir de Vacha – Rhodopes
Booking.com

Balkan de Vratsa

Posted By : July/ 4181 0

Le Grand Balkan est une chaîne de montagnes des Balkans située en Bulgarie et Serbie, orientée est-ouest et traversant tout le centre du pays, de la mer Noire jusqu’à la frontière occidentale.

Parc National des Balkans

Surplombant de leurs falaises abruptes la ville de Vratsa située dans le nord-ouest de la Bulgarie et traversée par la rivière Leva, les paysages de Vratsa font partis des plus beaux de la région des Balkans.

Le Balkan de Vratsa (Vrachanski Balkan) a en effet été proclamé parc naturel en 2003.

Booking.com

D’une superficie de 28 844 hectares, c’est un site riche en espèces animales et végétales protégées.

Et la région participe amplement à la richesse et à la variété du patrimoine écologique et naturel de Bulgarie.

De nombreuses activités de plein-air comme des randonnées, des circuits pédestres sont organisées pour admirer le magnifique décor naturel des profondeurs des Balkans avec ses roches imposantes et abruptes.

Mais aussi des activités de sports d’hiver, d’escalade, de spéléologie au milieu des montagnes et des forêts.

En effet, sur le territoire du parc national existent 16 parcours touristiques qui traversent les différents territoires et les diverses curiosités naturelles et 8 parcours éducatifs sont proposés.

Vratsa Balkan

Dans le Balkan de Vratsa existent aussi trois parcours vélo balisés de difficultés variées ainsi que des ballades équestres ou des promenades en moto-deltaplane.

Falaises de la Gorge de Vratzata

La région de Vratsa et plus particulièrement le Balkan de Vratsa sont donc une destination idéale pour profiter selon la saison des activités de sports d’hiver, de montagne ou de plein-air dans un cadre protégé et sublime.

Vous reviendrez de cette région des Balkans avec des souvenirs inoubliables.

Sur la route du Balkan de Vratsa

Vous pourrez évidemment découvrir de nombreux autres lieux incontournables présents dans la région du Balkan de Vratsa.

Notamment les sites naturels de l’impressionnante cascade de Skaklya haute de 141 mètres ou la grotte de Ledenika aux formations géologiques fascinantes.

Cascade de Skaklya

Ou bien encore le pont Bozhi Most et la Gorge Vratsata qui est l’une des plus hautes falaises des Balkans.

Et la ville de Vratsa est en elle-même une destination parfaite pour allier séjour culturel et découverte des paysages exceptionnels et à couper le souple de la Bulgarie.

Village de Zgorigrad – Vratsata Gorge

Admirez dans cette vidéo la magie du Balkan de Vratsa

Montagne Vitosha

Posted By : July/ 5235 0

À quelques kilomètres de Sofia…

Située dans la partie ouest de la Bulgarie non loin de la frontière serbe, la capitale de Sofia qui est traversée par la rivière Iskar jouit d’une position géographique exceptionnelle au pied du massif du Vitosha et à quelques kilomètres de la chaîne montagneuse des Balkans.

Vue du Vitosha depuis Sofia

Le Vitosha est un massif montagneux qui surplombe la capitale Sofia de son immense dôme d’origine volcanique en la limitant au sud/sud-ouest.

De la montagne Vitosha, une belle vue panoramique surplombant toute la ville de Sofia s’offre à vous.

Booking.com

Le Parc naturel

Le parc naturel du Vitosha est le plus ancien des Balkans.

Il englobe environ 27 000 hectares.

Et le parc comprend deux réserves naturelles de biosphère, dont une est inscrite au programme sur l’Homme et la biosphère de l’UNESCO.

Bien que le Vitosha se trouve dans les environs immédiats de Sofia, la faune et la flore y est extrêmement riche et variée.

Le Vitosha est également très riche en eau avec un grand nombre de petites sources et 8 sources plus importantes donnant naissance à des rivières, pour la plupart affluents de l’Iskǎr.

A découvrir notamment, la cascade Bojana et la Struma – important cours d’eau qui jaillit dans le massif.

Sport & Nature

Pour les adeptes des sports d’hiver et de plein-air, la capitale de Sofia au pied du massif de Vitosha bénéficie ainsi d’une situation idéale.

Les transports urbains permettent d’atteindre le massif boisé en quarante-cinq minutes environ.

Vue panoramique Aleko à Vitosha

Et vous pourrez faire de nombreuses activités – du ski, du snow, des randonnées, ou tout simplement pique-niquer et profiter de la nature.

C’est en effet le site le plus proche de la capitale pour la randonnée pédestre, l’alpinisme et le ski.

Montagne Vitosha

Aleko est le principal centre touristique et de sports d’hiver du Vitosha, offrant un hébergement à Aleko Chalet (1820 m) et quelques hôtels, et plusieurs télésièges, remontées mécaniques et pistes de ski, cafétérias et restaurants, et écoles de ski et de snowboard.

Aujourd’hui, Aleko fait partie des meilleures stations de ski de Bulgarie avec Bansko dans la montagne de Pirin, Borovets dans la montagne de Rila et Pamporovo dans les montagnes des Rhodopes.

Le Černi vrǎh ou “Pic noir” est le point culminant du Massif du Vitosha avec 2 290 mètres d’altitude.

Il est situé sur une sorte de plateau non boisé. Une station météorologique y est installée, ainsi que des équipements radar militaires. 

Le Vitosha se place ainsi, par son altitude, au quatrième rang des massifs bulgares, après le Rila (2 925 m), le Pirin (2 914 m) et le Grand Balkan (2 376 m).

Un autre phénomène naturel extraordinaire du Vitosha est la rivière de pierre Zlatnite Mostove qui signifie littéralement «The Golden Bridges».

Ce site unique et caractéristique est situé dans la vallée de la rivière Vladayska.

Zlatnite Mostove – Stone River sur la montagne Vitosha

Les rivières de pierre sont des phénomènes géomorphologiques, caractéristiques de la montagne Vitosha d’une superficie de 846,6 ha répartis au-dessus de 1500 mètres d’altitude.

Ces rochers gargantuesques se trouvent dispersés le long des pentes de la vallée d’anciens lits de rivières et sont rarement observés dans les autres montagnes bulgares.

La capitale de Sofia au pied de la Montagne Vitosha est donc une destination idéale en toute saison pour découvrir la Bulgarie – son patrimoine historique, culturel et écologique riche et varié – que vous voyagiez seul, en couple, en famille ou entre amis.

Réservez votre billet d’avion, votre séjour et hôtel pour la Bulgarie en cliquant sur les liens.

Bonne voyage à Sofia !

Coucher de Soleil au dessus du Vitosha

🎥 Faites une pause et respirez ! Découvrez en vidéo la montagne Vitosha tout près de la capitale de Sofia

Roches Mushrooms

Posted By : July/ 1564 0

Admirez les nombreux sites naturels aux formations géologiques inattendues et spectaculaires que recèlent la région de Haskovo en Bulgarie.

En particulier les curieux Roches Mushrooms de Kamenni gabi.

C’est un phénomène de roche près du village de Beli Plast en Bulgarie, sur la route entre Haskovo et Kardzhali.

Roches Mushrooms de Beli Plast près de Haskovo

Ils peuvent mesurer jusqu’à 2,5 mètres de haut.

La zone de 3 hectares a été déclarée être une ressource naturelle le 13 mai 1974.

Ces formations naturelles aux formes singulières sont un décor idéal pour revenir de votre séjour en Bulgarie avec d’innombrables souvenirs et des photos uniques.

Roches Mushrooms de Beli Plast près de Haskovo

La région d’Haskovo est une destination idéale pour découvrir l’inouïe beauté de la Bulgarie.

Alors n’hesitez plus!

La Bulgarie est la destination parfaite pour vos vacances.

Passez un bon séjour dans la merveilleuse région de Haskovo !

Booking.com

Pyramides de Stob

Posted By : July/ 3467 0

Dans la Montagne Rila, vous pourrez explorer un lieu incontournable en Bulgarie – le site naturel des étonnantes formations rocheuses des “Pyramides de Stob”.

Panorama – Pyramides de Stob

Ce sont d’étonnantes formations rocheuses dues à un phénomène naturel.

Situées non loin du village de Stob, dans la province de Kyustendil et non loin de Blagoevgrad au sud-ouest de la Bulgarie, les pyramides naturelles de Stob comptent parmi les sites bulgares les plus prisés par les touristes.

Ces formations géologiques naturelles représentent une curiosité incontournable – avec leurs magnifiques couleurs allant du jaune au rouge et au brun et leurs formes caractéristiques et uniques.

De part leur beauté et importance touristique, elles ont été reconnue phénomène naturel d’importance nationale en 1964.

Pyramides de Stob

Les pyramides peuvent atteindre jusque 12 mètres en hauteur sur 40 mètres en épaisseur.

Certaines d’entre elles ont des formes aiguës, semblables à des aiguilles, d’autres ont une forme conique.

Pyramides de Stob

Couronnées d’un chapeau en pierre et atteignant des dimensions imposantes, elles ressemblent à des champignons.

Leur base est large, souvent fusionnée à celle des pyramides voisines.

Pyramides de Stob

Teintées de sublimes couleurs du jaune clair en passant par du rouge et du brun foncé, elles forment des compositions auxquelles on donne des noms différents.

Des noms comme les tours, les pics, les cheminées des nymphes, les rochers escarpés, les frères, les parents par alliance…

Vous les découvrirez lors d’une activité de randonnée pédestre en empruntant un éco-sentier à partir du village de Stob, dans la municipalité de Kocherinovo.

Pyramides de Stob

Le sommet des pyramides offre une vue imprenable sur tout le lit du fleuve de Rila et également les abords du Monastère de Rila et les sommets enneigés de la montagne.

Un véritable émerveillement !

Pyramides de Stob

Ces curiosités naturelles près de Blagoevgrad sont une destination idéale en Bulgarie pour découvrir l’extraordinaire et insoupçonné patrimoine écologique du pays et revenir avec des images plein la tête et l’appareil photo !

A partager seul, en famille, en couple ou entre amis.

Pyramides de Stob

Vous trouverez sans difficultés de nombreux hôtels ou auberges de jeunesse à réserver dans la région.

Et le centre touristique du village de Stob propose des services d’interprétation et des brochures gratuites en bulgare, anglais, allemand et chinois.

Bonne découverte et bon séjour en Bulgarie.

Pyramides de Stob

🎥 Découvrez en vidéo les extraordinaires Pyramides de Stob dans la Montagne Rila

Booking.com

Sept Lacs de Rila

Posted By : July/ 5806 0

Parmi les nombreux lacs disséminés à travers la Montagne Rila, on distingue un groupe particulier et exceptionnel de lacs d’origine glacière appelé les Sept Lacs de Rila disposés en palier dans un grand cirque.

Cirque des Sept Lacs de Rila

Un site naturel unique et magique

Les 7 lacs de Rila sont un des sites naturels les plus extraordinaires en Bulgarie, situés sur une hauteur de 2095 à 2535 mètres.

Ils se sont formés au cours du processus d’érosion pendant la période glacière, durant le système quaternaire.

Le mouvement des glaciers et de la masse rocheuse a creusé des formes profondes qui ont été épurées avec le temps.

Les blocs de glaciers repoussant les masses rocheuses, il s’est formé un système de cirques.

Les sept lacs se trouvent dans la partie la plus profonde de cet ensemble.

La balade des sept lacs au milieu de ce splendide Parc naturel est un vrai bonheur pour le montagnard.

Le cirque naturel des sept lacs fait partie du Parcours touristique européen E4. Des indications sur le parcours facilitent les marcheurs pendant l’hiver.

Les Sept Lacs de Rila

De nombreuses randonnées sont proposées et le lieu est visité surtout en été.

En effet, la meilleure période pour visiter les lacs est le mois d’août quand la verdure, l’air pur et l’eau fraîche sont un vrai plaisir.

Vous pourrez facilement les découvrir en randonnées en partant du Monastère de Rila et admirer ce sublime panorama tout en mêlant activités de plein-air et de bien-être.

Un télésiège qui part du chalet Pionerska et arrive au chalet Rilski ezera facilite la marche aux visiteurs. 

Les Sept Lacs de Rila

En descendant du mont Damga, en partant du lac le plus élevé à 2500 mètres d’altitude à celui le plus bas situé à 2100 mètres d’altitude, vous découvrirez successivement les lacs :

  • Salzata (la larme) qui est le plus en hauteur – 2538 mètres
  • Okoto (l’oeil) est le plus profond dans les Balkans (37.5) 
  • Babreka (le rein) qui est le plus emblématique 
  • Bliznaka (le Jumeau) qui est le plus grand en étendu. Pendant l’été, lorsque le niveau de l’eau baisse il se divise en deux d’où le nom. Au-dessus s’élève le pic Haiduta ou Haramiata, 2465 mètres
  • Trilistnika  (Trois feuilles) qui est comme formé de trois cercles.
  • Le lac Ribnoto attire avec ses bordures d’herbe (lac aux poissons)
  • Dolnoto ezero (Le lac inférieur).

Le nom choisi est à chaque fois en relation avec la forme du lac.

Booking.com

Mythes et légendes

Dans la tradition bulgare, il existe de nombreux mythes et légendes au sujet des lacs de Rila.

Une légende raconte notamment qu’il existait, il y a très longtemps, un village entre Panitchichté et les sept lacs.

Les Sept Lacs de Rila

Là-bas vivait la belle Smiliana. Un jour elle est allée au puits pour chercher de l’eau.

Un rayon du Soleil a glissé sur elle et a illuminé son visage.

Lac l’Oeil – Les Sept Lacs de Rila

Émerveillé par sa beauté extraordinaire, le Soleil est tombé amoureux de Smiliana.

Le Soleil ne pensait plus qu’à elle.

Les Sept Lacs de Rila

Un jour elle est allée moissonner avec ses amies le champ du bey (féodal ottoman) local.

Il a voulu l’enlever de force mais elle ne s’est pas donnée et pour se venger le bey l’a fait pendre.

Lorsque le Soleil a appris la nouvelle il s’est mis à pleurer et a pleuré si longtemps que ses larmes ont formé les Sept lacs de Rila.

Les Sept Lacs de Rila

Les Sept Lacs de Rila forment sans aucun doute un des sites naturels les plus impressionnants des Balkans et vous reviendrez de votre séjour en Bulgarie ressourcé et avec des souvenirs inoubliables.

🎥 Découvrez en vidéo une vue aérienne des Septs Lacs de Rila

Montagne Rila

Posted By : July/ 3716 0

La Montagne Rila, nom probablement d’origine Thrace, est sans nul doute un lieu incontournable en Bulgarie pour se ressourcer dans un cadre encore préservé.

Le respect du patrimoine écologique du pays est mis à l’honneur ainsi qu’un axe central sur l’écotourisme.

Situé dans le sud-ouest de la Bulgarie, le Rila est délimité par les vallées des rivières Iskar, Djerman, Strouma, Mesta et Maritza.

Topographie de Rila et des Balkans

C’est la plus haute montagne du pays mais aussi de la péninsule des Balkans avec le mont Moussala (Мусала) culminant à 2 925 mètres d’altitude.

La montagne du Rila présente un aspect principalement alpin avec des sommets dentelés, des cirques, des vallées profondes et des étendues de moraines, résultats des différentes glaciations.

Sommet de Мусала (Moussala)

Et la région de Rila présente un climat montagnard typique.

Elle est très appréciée par les amateurs de sports et nature car en toute saison elle permet de nombreuses activités de sports d’hiver et de plein-air mais aussi de bien-être.

Montagnes de Rila

Vous pourrez par exemple partir en randonnée de haute montagne ou faire de l’escalade ou de l’alpinisme sur les cascades de glace dans une des grandes stations de ski bulgare notamment la station de Borovets se trouvant dans sa partie nord du pays à proximité de Samokov.

Lac Urdini – Rila

La majeure partie du Rila est occupée par le territoire du Parc national du Rila sur lequel se trouvent de nombreux chalets et chemins de randonnée dont les Sentiers européens de grande randonnée – E4 qui va de l’Espagne à la Chypre et E8 qui va de l’Irlande à la Turquie.

Chalet Bel Meken – Montagne Rila

Mais vous aurez aussi le plaisir de découvrir le lieu incontournable des Sept Lacs de Rila.

C’est un ensemble de sept lacs où l’air pur et l’eau fraîche d’origine glacière vous raviront dès le printemps pour des moments de bien-être, des baignades et des circuits pédestres autour des lacs.

Sept Lacs de Rila

L’influence du climat continental se fait nettement sentir dans le Rila où l’on trouve une flore riche et variée, composée de végétaux typiques de l’Europe centrale, des régions méditerranéennes et des Balkans.

De nombreuses espèces endémiques sont présentes parmi les nombreux pins, charmes et hêtres de la région.

Certaines plantes ont survécu à la dernière période glacière et sont devenues des espèces reliques.

Et de nombreuses plantes médicinales se trouvent aussi dans la montagne.

L’importante faune du Rila (plus de 2934 espèces) vit dans un environnement pratiquement vierge d’activité humaine, comme des ours bruns, des loups, des cerfs ou des chamois.