Catégorie : Sites archéologiques

Sanctuaires Thraces

Posted By : July/ 1571 0

La région de Haskovo a toujours été un haut lieu de culture et de commerce du cinquième siècle avant Jésus-Christ à nos jours.

Vous y trouverez de nombreux sites historiques Thraces, Romains mais aussi des villes et villages médiévaux.

Vous pourrez notamment admirer les merveilles et vestiges de la civilisation Thrace et tenter de percer ses secrets en visitant les nombreux sites archéologiques présents dans la région.

Sanctuaire Thrace de Gluhite kamani

Site sacré Cromlech

Près du Village de Dolni Glavanak, vous découvrirez ainsi le site sacré de Cromlech qui forme un cercle de blocs de pierres monolithiques datant de l’époque de fer.

C’est un lieu de culte mégalithique thrace datant de la période entre le VIII et le VI siècle avant notre ère.

Site Thrace de Cromleh

C’est un lieu sacré du même type mais néanmoins beaucoup moins impressionnant que le célèbre Stonehenge au Royaume Uni.

Les blocs de pierre monolithiques ne dépassent pas la taille d’une personne.

Il s’agit du seul site de ce genre trouvé à ce jour en Bulgarie.

De nombreux fragments d’objets ont été trouvés par les archéologues autour des blocs de pierre et des trouvailles isolées démontrent que des rituels étaient pratiqués à cet endroit. 

C’est un site archéologique récent qui a été découvert en 1998.



Booking.com


Complexe Kovan Kaya

Kovan Kaya, près du village Dolno Cherkovishte, dans les Rhodopes orientales, est quant à lui un stupéfiant complexe religieux et funéraire mégalithique.

Sûrement lieu de funérailles des Thraces, il se compose d’une centaine de niches taillées dans la roche destinées sans doute à recevoir les urnes des morts incinérés.

Le site représente une pyramide rocheuse naturelle, d’environ 40 mètres de haut et avec un diamètre de base de 15-20 mètres. 

Site Thrace de Kovan Kaya

Sur le côté sud, à une hauteur de 7 mètres, il y a une sculpture dans la roche ressemblant à une tombe taillée dans la roche. 

Le massif de Kovan Kaya est l’un des plus grands complexes d’anciennes niches creusées dans le roc de Bulgarie.

De tous les côtés des parties inférieures de la roche, il y a des niches trapézoïdales taillées dans la roche. 

Site Thrace de Kovan Kaya

La nature du relief, l’inaccessibilité du massif rocheux, ainsi que le reboisement, ne permettent pas de déterminer le nombre exact de niches à ce stade.

On ne sait toujours pas pourquoi elles ont été créées. Il existe une hypothèse selon laquelle les niches ont été utilisées pour enterrer les morts.

Pourtant, la taille et leur emplacement inaccessible en hauteur sur des parois rocheuses verticales remettent cette hypothèse en question.

Niches rocheuses de Kovan Kaya

Quelle que soit leur fonction, le rocher près de Dolno Cherkovishte n’est pas le seul endroit où ils peuvent être vus.

Il existe plus de 1500 de ces niches dans la partie centrale des Rhodopes orientales, concentrées principalement dans la zone proche de la rivière Arda.

Non loin de Kovan Kaya, il y a un deuxième rocher beaucoup plus petit. 

Plusieurs niches y sont également creusées mais ce qui est plus intéressant, ce sont les vestiges des tombes creusées dans la roche. 

Elles peuvent être vues si vous grimpez au sommet.



Booking.com


Sanctuaire Gluhite Kamani

Le sanctuaire thrace dans la zone de “Gluhite kamani” (The Deaf Stones) près du village de Malko Gradishte est le plus grand complexe de culte thrace de niches rocheuses. 

Sanctuaire Gluhite Kamani

Plus d’une centaine de niches en forme de trapèze sont sculptées sur une roche monolithique, qui surgit de la terre comme une dent géante de 30 mètres de haut. 

Le rôle de ces trous n’est pas entièrement compris, mais on suppose qu’ils ont été utilisés comme urnes funéraires. 

A 50 mètres des niches se trouvent plusieurs tombes mégalithiques, dont deux parfaitement conservées.



Booking.com


Autres sites Thraces

Toujours dans les alentours d’Haskovo et autre lieu incontournable, l’étrange sanctuaire et village Thrace de Angel Voivoda vous questionnera et vous émerveillera.

Au même titre que les nombreux autres sites de la région comme le dolmen de Hliabovo, le sanctuaire des nymphes et d’Aphrodite de Kasnakovo ainsi que la magnifique cité antique Thrace de Perperikon.

Perperikon

Posted By : July/ 1541 0

Dans les alentours d’Haskovo et lieu incontournable en Bulgarie, ne passez pas à côté de la magnifique cité antique Thrace de Perperikon et de ses murailles imposantes.

Cité antique de Perperikon

L’énorme complexe de roches est situé dans les Rhodopes de l’Est, au nord-est de la ville de Kardzhali.

Les premières traces d’une présence humaine datent de la fin du Néolithique (6-5 millénaire avant notre ère).

Pendant l’âge de bronze, les Thraces ont apporté Perperikon à la floraison culturelle et religieuse.

Un énorme sanctuaire de roche a été développé où des rites religieux au nom du dieu du soleil ont été exécutés.

Perperikon

À l’époque romaine, le site était édifié avec une acropole, un palais et des banlieues – de petites rues creusées dans la roche, des quartiers d’habitation et des sanctuaires.

Perperikon

Après la période antique Perperikon est devenu un bastion byzantin et a prospéré en tant que centre culturel du quartier médiéval appelé Ahridos.

A cette époque de nombreuses batailles ont été menées pour elle entre les Bulgares et les Byzantins.

Perperikon

À la fin du 14ème siècle, l’armée d’Osman a conquis et détruit la forteresse, qui s’effondre pas à pas dans l’oubli.

Actuellement, l’ancienne renommée de Perperikon revit grâce aux dernières découvertes des archéologues.

Perperikon

Le site sacré est une combinaison unique entre patrimoine archéologique, historique, naturel et religieux.

C’est certainement l’un des meilleurs sites archéologiques en Bulgarie.

Perperikon

Perperikon peut être atteint de deux côtés – par le sentier de randonnée à partir du village de Bolyartsi si venant de l’ouest ou par le sentier de randonnée à partir du parking si vous venez de l’est.

Coucher de Soleil sur Perperikon

La région d’Haskovo est une destination idéale pour revenir sur les traces des premières civilisations qui font l’immense richesse du patrimoine culturel et historique Bulgare.

Voici également une vidéo impressionnante au dessus de la cité antique Thrace de Perperikon dans la région de Haskovo qui vous donnera sans nul doute envie de venir visiter ce joyau archéologique.

🎥 Perperikon via un drone

Booking.com

Angel Voivoda

Posted By : July/ 1413 0

La région de Haskovo en Bulgarie a toujours été un haut lieu de culture et de commerce du cinquième siècle avant Jésus-Christ à nos jours et on y a découvert de nombreux sites antiques Thraces, romains mais aussi des villes et villages médiévaux.

Angel Voivoda près de Haskovo

Vous pourrez notamment admirer les merveilles et vestiges de cette civilisation Thrace et tenter de percer ses secrets en visitant les différents sites archéologiques présents dans la région comme l’étrange sanctuaire Thrace de Angel Voivoda qui vous questionnera et vous émerveillera sans nul doute.

Site d’Angel Voivoda – Haskovo

L’ancien sanctuaire situé à proximité du village Angel Voivoda occupe une place particulière parmi les nombreux monuments mégalithiques autour de Haskovo.

Le complexe est situé sur un pic rocheux connu sous le nom de pic Hisar.

Au pied du pic se trouve un énorme rocher sur lequel un cercle entier divisé en quatre parties est sculpté, avec un trou pour attacher des tiges en bois ou en métal.

L’installation a probablement servi de cadran solaire ou elle aurait pu servir d’outil pour les observations astronomiques.

Sur le sommet du pic, le visiteur peut voir les traces d’un mur de forteresse. Il y a plus d’une cinquantaine de niches de cultes sculptées dans les roches.

Niches typiques de la culture et religion des Thraces – Site de chit Kaya

Dans la partie la plus haute du pic, une tombe en pierre de forme trapézoïdale est sculptée et accessible par cinq marches encore sculptées dans la roche.

Il n’y a aucun moyen de savoir si c’est une tombe réelle ou symbolique.

Près de la base du pic, se trouve un quadrilatère irrégulier avec une empreinte hémisphérique au centre.

On suppose qu’il s’agissait d’un autel ou d’un symbole de la porte de l’au-delà mais les autres falaises sont en ruines et il n’y a aucun moyen de déterminer la probabilité qu’il s’agisse de tombes comme décrit ou de sites pour des actions rituelles.

Site d’Angel Voivoda – Haskovo

À l’ouest de la tombe, un deuxième pinacle est trouvé. L’autel était très probablement situé là-bas.

Et à environ 50 mètres au nord-est de la tombe, se trouve un bassin ovale peu profond et il y a aussi une terrasse naturelle qui était très probablement utilisée comme sanctuaire.

Site d’Angel Voivoda – Haskovo

La partie principale du complexe qui dans le passé devait servir à accueillir les visiteurs au sud du sommet ainsi qu’un élément qui représentait un bloc solide avec une surface plane et un angle incliné vers l’est ont été complètement détruits. 

Site d’Angel Voivoda – Haskovo

On voit clairement autour du cercle de 1,62 mètres de diamètre un trou au milieu pour l’insertion d’un axe similaire aux montres solaires.

De telles installations ont été utilisées pour détecter l’équinoxe d’automne et de printemps, ainsi que pour déterminer l’heure actuelle.

On suppose ici que les prêtres répandaient un moment important, après quoi, tous se dirigeaient vers le haut où se tenaient des sacrifices appropriés et où des offrandes étaient faites aux dieux.

Booking.com

Autres sites thraces à Haskovo

De nombreux autres sites archéologiques ancestraux tels des sanctuaires Thraces au patrimoine culturel et historique inestimable vous surprendront tout au long de votre séjour dans la région de Haskovo de par leur mystère et l’énergie qui s’en dégage.

Près du Village de Dolni Glavanak, vous découvrirez ainsi le site sacré de Cromleh formant un cercle de blocs de pierres monolithiques datant de l’époque de fer.

Kovan kaya, près du village Dolno Tcherkovichté est quant à lui un stupéfiant complexe religieux et funéraire mégalithique.

Sûrement lieu de funérailles des Thracesil se compose d’une centaine de niches taillées dans la roche destinées à recevoir les urnes des morts incinérés.

Site de Gluhite Kamani

Ainsi que de nombreux autres sites archélogiques comme le sanctuaire Gluhite Kamani, le dolmen de Hliabovo, le sanctuaire des nymphes et d’Aphrodite de Kasnakovo, le site archéologique de Perperikon, le sanctuaire Thrace de Orlovi Skali (Eagle Rocks), le site de chit Kaya… pour ne citer qu’eux.

La région de Haskovo est une destination idéale pour revenir sur les traces des premières civilisations qui font l’immense richesse du patrimoine culturel et historique de Bulgarie.

Monastère de Rila

Posted By : July/ 3281 0

Au cœur de la Montagne Rila, situé dans le sud-ouest de la Bulgarie, le monastère de Rila est l’un des lieux incontournables du pays.

Situé à seulement 100 km de Sofia, il est le principal et le plus grand symbole orthodoxe du pays.

Et il est inscrit depuis 1983 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Monastère de Rila

L’un des plus beaux monastères d’Europe

Le monastère fut fondé vers l’an 930 par Ivan Rilski (Saint Jean de Rila), ermite canonisé par l’église orthodoxe.

Saint Jean de Rila – Ivan Rilski

Sa tombe et sa demeure étant devenus des lieux sacrés, ils ont été transformés en un ensemble monastique dont le dernier reconstruit après un incendie est caractéristique de la Renaissance bulgare (18ème-19ème siècles).

Saint Jean de Rila – Sentier du Monastère de Rila
Booking.com

La splendeur de son architecture

Vous y trouverez une église principale, les lieux d’habitation des moines, la tour défensive de Khrélyo et aussi un musée.

Avec son architecture et ses fresques, le monastère représente un chef-d’œuvre du génie créateur du peuple bulgare.

Et il est incontestablement le plus important centre spirituel et artistique de Bulgarie.

📷 Découvrez dans ce diaporama la splendeur de l’intérieur du Monastère de Rila ainsi qu’un aperçu de quelques-unes de ses nombreuses fresques

Un monument unique et sacré

Au pied de la colline donnant accès au monastère de Saint Jean de Rila, vous trouverez aussi des stands où vous pourrez acheter des souvenirs et des objets traditionnels.

Notamment des Iconographies Bulgares et des poteries magnifiquement décorées.

Échoppes de souvenirs

Ce monastère est également un lieu de célébrations et de veillées notamment pendant les Fêtes et Traditions de Pâques.

Et le site attire plus de 800 000 personnes par an et toute l’équipe de ma-bulgarie.fr vous souhaite d’en faire partie.

Fêtes de Pâques au Monastère de Rila

L’entrée coûte 50 centimes d’euros.

Et pour un ou deux euros de plus vous pourrez avoir un guide qui vous permettra d’accéder à une partie fermée qui comporte des peintures murales datant du VIème siècle.

Lors de votre séjour en Bulgarie, ne passez pas à côté du magnifique Monastère de Rila.

Et ressourcez-vous dans ce lieu emblématique chargé d’histoire et de spiritualité au milieu des Montagnes de Rila.

🎥 Suivez la visite ! Voici une vidéo pour découvrir l’exceptionnel Monastère de Rila, patrimoine historique et culturel de Bulgarie

Tombeau d’Alexandrovo

Posted By : July/ 1617 0

Voici le plus grand trésor archéologique bulgare, une tombe Thrace datant du quatrième siècle avant Jésus-Christ située près du village de Alexandrovo non loin de Haskovo.

La tombe a été découverte en 2000 à l’endroit du tumulus Rochavata Tchuka par le grand archéologue bulgare Gueorgui Kitov.

Elle daterait du IVème siècle avant notre ère.

Tumulus Rochavata Tchuka

Cette construction servait à la fois de temple, de mausolée et de lieu de culte et accueillait initialement la sépulture d’un dignitaire Thrace dont l’identité reste à ce jour inconnue mais dont les indices trouvés montrent qu’il s’agissait d’une personne de la plus haute importance.

Sépulcre Tombeau d’Alexandrovo

Le complexe funéraire se compose d’une chambre funéraire principale, précédée par une anti-chambre reliée à l’extérieur par un long couloir de 15 mètres.

La tombe de Mezek

La particularité de ce couloir est sa longueur unique et son rétrécissement au fur et à mesure que l’on avance vers la chambre principale, ce qui demandait de prendre une posture agenouillée pour s’y rendre lors des cultes et des processions funéraires.

Fresque du Tombeau d’Alexandrovo

Le plus frappant dans ce tombeau est la qualité et la précision des objets et peintures découvertes.

Les fresques dépeignent les traits caractéristiques de la vie Thrace comme des scènes de chasse, de guerre ou bien encore les fêtes funéraires, avec notamment dans la chambre principale quatre représentations d’un cavalier à cheval dont les archéologues s’accordent à dire qu’il s’agirait du même homme chassant successivement un cerf, un sanglier, un daim et un sanglier noir.

Fresque du Tombeau d’Alexandrovo

En 2003 une découverte magistrale eu lieu.

Juste en face de l’entrée ont été aperçues des lettres sur deux lignes et un portait humain en dessous.

Les lettres étant hautes de 5 cm et le profil de 11 cm pour 8 cm de large, ce portrait était difficilement repérable malgré son emplacement et aucun archéologue ne l’avait aperçu lors des premières études avant d’explorer l’intérieur en 2003.

Zalmoxis Aleksandrovo

Les inscriptions disent “Kozimasses Hrestos” qui correspond à un prénom thrace déjà connu des spécialistes et est associé à une seconde particule qui est un surnom signifiant étymologiquement gentil, capable, agréable, fidèle, serviable, heureux, ce qui correspond, compte tenu de l’époque, à la définition de “maître”.

L’inscription signifie donc Kozimasses le Maître.

Le profil humain est quant à lui parfaitement exécuté avec ce visage et les boucles des cheveux magnifiquement dessinés.

Vous pourrez visiter, à proximité immédiate du tumulus, le Musée de l’Art Thrace des Rhodopes de l’est où est présentée une réplique de la tombe et de ses fresques, l’original étant fermé au public pour des raisons de préservation ainsi  qu’une exposition des objets retrouvés sur le site.

La tombe thrace d’Alexandrovo est sans conteste l’un des monuments les plus significatifs pour le patrimoine Thrace en Bulgarie.

Ne passez pas à côté de ce magnifique trésor national et réservez dès maintenant votre billet d’avion pour la Bulgarie.

Booking.com