31

Oct
2017

Iconographie orthodoxe

Posted By : July/ 1464 0

L’icône religieuse est une peinture représentant des thèmes et des sujets de nature religieuse et ayant une signification culturelle.

Elle permet de faire le lien entre le monde terrestre et l’univers céleste durant les prières ou liturgies.

La culture artistique grecque byzantine est à l’origine de l’iconographie bulgare de religion principalement orthodoxe.

L’icône est un objet traditionnel de culte emblématique de la chrétienté orthodoxe.

Principal intercesseur entre le fidèle et le sacré (Dieu, un saint, un événement), elle est un élément essentiel des pratiques religieuses.

La Porte du Roi de l’iconostase au Monastère de Troyan

Et sans elle la structuration de l’espace sacré de l’église orthodoxe, la célébration des offices et des cérémonies solennelles sont impensables.

Icône – Musée archéologique de Varna

Qualifiées de miraculeuses, ces icônes étaient, au Moyen Âge, des symboles religieux essentiels de l’État assurant la défense et la protection de l’Empire (Byzance) ou du royaume (Bulgarie) tout entier.

Mais aussi de chaque ville, de chaque monastère, de chaque famille.

La Nativité de la Vierge – Monastère de Rila

Plus encore, elles sont un but de pèlerinage.

Le lieu où elles sont conservées (église, monastère) attire des fidèles qui espèrent y trouver la solution de leurs problèmes.

Iconostase – Église de la Nativité à Arbanassi

Ces icônes sont ainsi l’objet d’une vénération aussi bien collective qu’individuelle.

Elles continuent à jouer un rôle important en Bulgarie dans la vie sociale des communautés orthodoxes.

Icônes – Rue de Sofia

Vous pourrez retrouver notre sélection d’Icônes Bulgares finement peintes à la main et réalisées sur plaque de bois véritable et vous fournir cet objet traditionnel bulgare en visitant notre boutique.

Icônes – Rue de Sofia