04

Août
2016

Match France-Bulgarie 1993

Posted By : July/ 832 0

Le match de football France – Bulgarie est une rencontre qui a eu lieu le 17 Novembre 1993 au Parc des Princes de Paris et est considérée comme l’un des plus gros échecs sportifs de l’histoire du football français.

France-Bulgarie Novembre 1993 

Les repères

Les Bleus, entraînés par Gérard Houllier sont à la lutte pour la qualification du prochain mondial 1994 se déroulant aux États-Unis.

La France réalise jusque là de bons éliminatoires avec un bilan de six victoires pour un nul et une défaite après les huit premières journées.

  • Classement au matin du 13 octobre 1993, juste avant le match des Français contre Israël 

RangÉquipePtsJGNPBpBcDiff Résultats (▼ dom., ► ext.)
Drapeau : Suède
Drapeau : Bulgarie
Drapeau : France
Drapeau : Autriche
Drapeau : Finlande
Drapeau : Israël
1
Drapeau : France
France
138611145+9 
Drapeau : Suède
Suède
 2-01-11-05-0
2
Drapeau : Suède
 Suède
128521155+10 
Drapeau : Bulgarie
 Bulgarie
1-1 2-02-02-2
3
Drapeau : Bulgarie
Bulgarie
108422138+5 
Drapeau : France
France
2-1 2-02-1
4
Drapeau : Autriche
Autriche
673041210+2 
Drapeau : Autriche
Autriche
3-10-1 3-05-2
5
Drapeau : Finlande
Finlande
38116414-10 
Drapeau : Finlande
Finlande
0-10-30-23-1 0-0
6
Drapeau : Israël
Israël
27025521-16 
Drapeau : Israël
Israël
1-30-20-4 

Grâce à son début de parcours, la France est en tête du groupe. Elle n’a besoin que d’une victoire contre Israël ou d’un match nul contre la Bulgarie pour se qualifier au cours des deux dernières journées.

La qualification s’annonce donc a priori facile d’autant plus que la rencontre a lieu à domicile et que l’équipe d’Israël est alors considérée comme l’une des plus faibles d’Europe.

Durant tout le match France-Israël, la France va mener 2 buts à 1 mais au cours des 7 dernières minutes de jeu, elle encaissera 2 buts d’affilés.

C’est donc une énorme contre-performance de la part d’Israël qui n’avait gagné jusque là aucun match lors de ces éliminatoires.

Il reste cependant à la France encore un match à jouer contre la Bulgarie pour la clôture du groupe 6.

  • Classement du groupe au matin du 17 novembre 1993. Tous les matchs ont été joués, à l’exception de France-Bulgarie

RangÉquipePtsJGNPBpBcDiff Résultats (▼ dom., ► ext.)
Drapeau : Suède
Drapeau : Bulgarie
Drapeau : France
Drapeau : Autriche
Drapeau : Finlande
Drapeau : Israël
1
Drapeau : Suède
 Suède
1510631198+11 
Drapeau : Suède
 Suède
 2-01-11-03-25-0
2
Drapeau : France
 France
139612168+8 
Drapeau : Bulgarie
 Bulgarie
1-1 2-04-12-02-2
3
Drapeau : Bulgarie
 Bulgarie
129522179+8 
Drapeau : France
France
2-1 2-02-12-3
4
Drapeau : Autriche
 Autriche
8103251516-1 
Drapeau : Autriche
Autriche
1-13-10-1 3-05-2
5
Drapeau : Finlande
 Finlande
510217918-9 
Drapeau : Finlande
Finlande
0-10-30-23-1 0-0
6
Drapeau : Israël
 Israël
5101361027-17 
Drapeau : Israël
Israël
1-30-20-41-11-3 

Pour se qualifier, une seule possibilité : les Bleus ne doivent pas perdre face à la Bulgarie.

Le Match

En ce début de match France-Bulgarie, la France semble ne pas jouer vraiment pour gagner, mais plutôt pour ne pas perdre.

Les Bulgares, quant à eux, tentent d’ouvrir le score sans succès.

À la 32ème minute, c’est la délivrance pour le public français – Cantona marque un premier but grâce une passe de la tête de Papin.

Mais 5 minutes de jeu plus tard, suite à un corner concédé par la France, Kostadinov, au premier poteau, place une tête qui finit dans les buts du gardien français Lama.

Par la suite, la France, au lieu d’essayer de marquer à nouveau, ne joue que la défense et son jeu reste techniquement médiocre.

France-Bulgarie Novembre 1993

Malgré un match laborieux, les Bleus semblent se diriger vers une qualification.

Mais tout bascule à la 90ème minute.

Dans les ultimes secondes de jeu, suite un coup franc de la France, Ginola choisit de centrer pour Cantona mais ne trouve personne à la réception et la balle est récupérée par la défense bulgare qui effectue une remontée fulgurante permettant à Kostadinov de nicher un magnifique tir dans la lucarne de Lama.

La France est finalement battue 2-1 par la Bulgarie sur ce but assassin de Kostadinov avant que l’arbitre M. Mottram ne siffle la fin de la rencontre.

France-Bulgarie Novembre 1993

C’est une énorme désillusion et un véritable cauchemar pour la France et dès le lendemain du match, lors de ses déclarations à la presse, le sélectionneur Gérard Houiller porta la défaite sur le dos de David Ginola. Il aura en effet des mots très durs à l’encontre de Ginola, qualifiant son jeu de « crime contre l’équipe de France ».

Depuis ces propos, les deux hommes sont encore aujourd’hui en froid.

🎥 Revivez le match historique FRANCE-BULGARIE 1993 en regardant cette vidéo