Étiquette : Culture

Bulgaria’s Must‑see Landmarks

Posted By : July/ 133 0

Bulgaria is one of the oldest countries in Europe and full of must‑see sights. Check some of them out here!


No. 1

The Rila Monastery

The Monastery of Saint Ivan of Rila, better known as the Rila Monastery, is the largest and most famous Eastern Orthodox monastery in Bulgaria. It is situated in the southwestern Rila Mountains, in the deep valley of the Rilska River. The monastery is named after its founder, the hermit Ivan of Rila (876‑946 AD), and houses around 60 monks.

@danflyingsolo

One of the most popular attractions in #Bulgaria is Rila Monastery – often a day trip from Sofia, but being in the snowy mountains, actually quicker to reach from Bansko. At its peak, over 200 monks would have lived in the 199 bedrooms here, although now only about 10 reside. Inscribed onto the #UNESCO world heritage list, the monastery days back to the 10th century, although it’s been attacked and destroyed over the years, most notably by the fire of the Ottomans, it’s always been rebuilt. Parts of it are off limits to day trippers, although there is a chance to spend the night staying in one of the basic and traditional rooms for the monks, which I reckon would have been pretty damn cool to do! 🇧🇬 #RilaMonastery#monastery#bulgarian

No. 2

Plovdiv’s Old Town

Plovdiv is the oldest living city in Europe and among the six oldest cities in the world. The Old Town is one of the most beautiful parts of the city, offering an impressive architectural and historical reserve. It combines ancient Roman and Bulgarian Revivalist architecture, and is included in UNESCO’s World Heritage tentative list.

@danflyingsolo

Postcards from #Plovdiv 🇧🇬 The second city of #Bulgaria and last years European capital of culture

No. 3

The Seven Rila Lakes

The Seven Rila Lakes are a group of glacial lakes, situated in the Rila Mountain, between 2,100 and 2,500 metres elevation above sea level. Each lake is named after its most characteristic feature.

The highest one is called Salzata (The Tear) because of its clear waters. The next one in height is named Okoto (The Eye) for its almost perfect oval form. Babreka (The Kidney) is the lake with the steepest shores. Bliznaka (The Twin) is the largest one by area. Trilistnika (The Trefoil) has an irregular shape and low shores. The shallowest lake is Ribnoto Ezero (The Fish Lake) and the lowest one is Dolnoto Ezero (The Lower Lake), where the waters that flow out of the other lakes form the Dzherman River.

@georgi_hadjiiski

Rila Lakes

No. 4

St. Alexander Nevsky Cathedral

The St. Alexander Nevsky Cathedral is an Orthodox cathedral in Sofia. Built in Neo‑Byzantine style, it serves as the cathedral church of the Patriarch of Bulgaria and is one of the 50 largest Christian church buildings in the world. It is the largest Orthodox Cathedral located in Southeast Europe.

@alevchukbg

Autumn Sofia and of course its visiting card – Alexander Nevsky Cathedral ❤

No. 5

The Buzludzha Monument

The Monument House of the Bulgarian Communist Party, also known as the Buzludzha Monument, was built on Buzludzha Peak in central Bulgaria by the Bulgarian communist government and inaugurated in 1981. It commemorates the events of 1891, when a group of socialists assembled secretly in the area to plan for Bulgaria’s socialist future. After the fall of the communist regime in Bulgaria, the construction was abandoned and its works of art were severely damaged by vandalism.

@visualcreativity

Seen an epic instagram photo of an abandoned building a while ago. It turned out that it was in Bulgaria and it’s called ‘The Buzludzha Monument’. 

No. 6

The Melnik Pyramids

The Melnik Pyramids are rock formations, known as hoodoos, situated at the foothills of the Pirin mountain range in south‑western Bulgaria, near the town of Melnik. Reaching a height of up to 100m, the sandstone pyramids are shaped in forms resembling giant mushrooms, ancient towers and obelisks. The pyramids are a geological phenomenon of global importance and were declared a natural landmark in 1960. The rock formations are home to rich flora and fauna heavily influenced by the Mediterranean climate.

@ourhomebulgaria

The Melnik Pyramids 💚 Declared a natural landmark in 1960, the Melnik Pyramids are one of the most visited sites in Bulgaria.

No. 7

Veleka Beach

Veleka Beach is located in the village of Sinemorets, at the mouth of the Veleka River and one of the most beautiful beaches in Bulgaria. It is located in an isolated place, but it is an extremely beautiful and quiet beach. Beachgoers can bathe in both the sea and in the colder waters of the river.

@travelfest.bg

When I forget how talented God is, I just look at the sea.

No. 8

The Largo

The Largo, also known as the Triangle of Power, is an architectural ensemble of three Socialist Classicism edifices in central Sofia, designed and built in the 1950s with the intention of becoming the city’s new representative centre. Today it is regarded as one of the prime examples of Socialist Classicism architecture in Southeastern Europe, as well as one of the main landmarks of Sofia.

@pixelsbyjivko

No. 9

Devetashka Cave

The Devetashka Cave is a large karst cave situated near the village of Devetaki on the east bank of the Osam River. The site has been occupied by Paleo humans for tens of thousands of years, and has served as a shelter for various faunal species during extensive periods of time. It is now home to nearly 30,000 bats.

@robertmichaelpoole

🦇 THE BULGARIAN BATCAVE 🦇

No. 10

Ivan Vazov National Theatre

The Ivan Vazov National Theatre is Bulgaria’s national theatre, as well as the oldest and most authoritative theatre in the country and one of the important landmarks of Sofia. It is located in the centre of the city, with the facade facing the City Garden.

@pixelsbyjivko

No. 11

Asen’s Fortress

Asen’s Fortress is a medieval fortress in the Rhodope Mountains. The earliest archaeological findings about it date from the time of the Thracians, and the area was also inhabited during the Ancient Roman and Early Byzantine period. The fortress gained importance in the Middle Ages, first mentioned in the statute of the Bachkovo Monastery in the 11th century. It was conquered by the armies of the Third Crusade, and was later considerably renovated in the 13th century during the rule of Bulgarian tsar Ivan Asen II to serve as a border fortification against Latin raids.

@alevchukbg

Assen’s Fortress (or Assen’s Fortress; Bulgarian: Асенова крепост) is a medieval fortress located in the Bulgarian Rhodope Mountains, 2-3 kilometers south of Asenovgrad, on a hill on the left bank of the Chepelare River.

No. 12

National Palace of Culture

The National Palace of Culture, located in Sofia, is the largest multifunctional conference and exhibition centre in south‑eastern Europe. It was inaugurated in 1981 to commemorate Bulgaria’s 1300th anniversary.

@arashotz

No. 13

Shipka Memorial Church

The Memorial Temple of the Birth of Christ, better known as the Shipka Memorial Church, is a Bulgarian Orthodox church in Stara Planina. It is dedicated to the Bulgarian, Russian and Ukrainian soldiers who died for Bulgaria’s liberation in the Russo‑Turkish War (1877‑78).

@alevchukbg

No. 14

Devil’s Bridge

The Devil’s Bridge is an arch bridge over the Arda River. It is situated at a 10 km distance from the town of Ardino in the Rhodope Mountains and is part of the ancient road connecting the lowlands of Thrace with the north Aegean Sea coast.

@robertmichaelpoole



Booking.com

 

Tryavna

Posted By : July/ 127 0

Tryavna est une petite ville du centre de la Bulgarie située à 20 km à l’est de Gabrovo et 40 km au sud de Veliko Tarnovo dans le Grand Balkan.

Important lieu de commerce et d’artisanat entre le 15ème et le 19ème, Tryavna est aujourd’hui un lieu d’arts et de tourisme prisé pour son calme, son aspect pittoresque, ses vieilles pierres et son climat.

C’est une étape incontournable lors d’un voyage culturel en Bulgarie.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Triavna_view_3.jpg.
Tryavna

Booking.com

Son centre historique est resté intact depuis le 19ème siècle et regorge de bâtiments historiques caractéristiques de la Renaissance Bulgare, une période qui débuta au 18ème siècle lorsque renaquit chez les peuples bulgares, alors sous dominance ottomane, un sentiment de conscience et d’appartenance à une même nation.

En vous baladant dans les rues, vous découvrirez les belles maisons aux façades blanches et toits en pierres, avec au premier étage leurs fenêtres arquées aux armatures en bois, typiques de Tryavna.

Au centre de la vieille ville se dresse la tour de clocher de L’ église Saint-Michel-Archange dont la construction actuelle date de 1819 et à laquelle on accède par un charmant petit pont de pierre, le Kivgireniyat.

Pour mieux apprécier le style architectural de la Renaissance Bulgare, une dizaine de maisons, transformées en musées, sont ouvertes au public.

Dont la maison Slaveykov – dans cette maison transformée en musée vécut Petko R. Slaveykov avec sa famille, c’est ici que naquit son fils, le délicat poète Pencho Slaveykov, que seule la mort empêcha d’être le premier Prix Nobel bulgare de littérature.

Ainsi, si vous voulez découvrir l’histoire culturelle et l’hospitalité locale en Bulgarie, vous devez vous diriger vers ces lieux presque cachés du monde et venir visiter ces villages bulgares au charme authentique et à l’accueil chaleureux.

Alors réservez sans plus attendre votre séjour en Bulgarie et trouvez votre hébergement dans les plus beaux villages de Bulgarie en cliquant sur le lien hôtels et hébergements.

 

Koprivshtitsa

Posted By : July/ 74 0

Koprivshtitsa est une petite ville de Bulgarie qui se situe à 110km au sud-est de Sofia dans la montagne Sashtinska Sredna gora.

Il s’agit aujourd’hui d’une véritable ville-musée, créée au 14ème siècle et rendue célèbre par le premier coup de feu de l’insurrection bulgare d’avril 1876 (mouvement de résistance contre la domination ottomane).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Град_Копривщица_2016_-1-1.jpg.
Koprivshtitsa

Booking.com

Il existe de nombreuses légendes sur la création de la ville.

Et depuis 1971 elle a le statut de réserve architecturale et historique qui possède plus de 388 monuments architecturaux, historiques, culturels et ethnographiques.

En 1978, elle fut proclamée réserve architecturale nationale d’importance internationale et une localité de tourisme international.

Koprivshtitsa conserve un style architectural typiquement bulgare du 19ème siècle et son architecture est liée à l’évolution globale de l’architecture du Renouveau bulgare préservée jusqu’à nos jours.

De nombreux poètes, écrivains et révolutionnaires s’y sont installés et leurs maisons ont été transformées en musées. 

En 1956, à Koprivshtitsa fut fondée une direction des musées ayant pour but de préserver et de populariser le patrimoine culturel et historique de la ville.

Et il y a de nombreux musées, sites et monuments à visiter dans la petite ville.

Koprivshtitsa dispose de nombreux hôtels et de maisons de touristes qui accueillent des visiteurs dans une ambiance authentique.

Les lieux de restauration sont nombreux et proposent des plats de cuisine bulgare variés préparés selon des recettes locales.

 

Zheravna

Posted By : July/ 69 0

Zheravna est un village du centre-est de la Bulgarie, qui fait partie de la municipalité de Kotel, dans la province de Sliven.

Le village est situé dans une petite vallée au pied des montagnes des Balkans.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Zheravna.jpg.
Zheravna

C’est une réserve architecturale d’importance nationale composée de plus de 200 maisons en bois de la période de la renaissance nationale bulgare (18ème et 19ème siècle), et c’est également une destination touristique en plein essor.

Le village est né entre le 12ème et le 14ème siècle et est devenu un centre culturel et artisanal au 18ème siècle.

La plupart des maisons de Zheravna ont été construites pendant le renouveau bulgare.

Au fur et à mesure que la population locale s’enrichissait, l’aspect architectural du village était façonné par des maisons en bois à un ou deux étages entourées de murs en pierre et de ruelles pavées.

Une grande partie des maisons ont été restaurées afin d’attirer les touristes et elles sont classées comme des maisons d’hôtes.

Chaque année, Zheravna reçoit la visite d’environ 20 000 touristes.

Booking.com

 

Gabrovo – Etara

Posted By : July/ 70 0

Etar, communément appelé Etara, est un quartier de la ville montagnarde de Gabrovo, un ancien village et maintenant un musée ethnographique en plein air.

Gabrovo – Etara

Booking.com

Il porte l’ancien nom de la rivière Yantra qui le longe.

Le musée ethnographique a été ouvert pour révéler aux visiteurs l’architecture, le mode de vie et l’histoire économique de la ville et de la région de Gabrovo pendant la Renaissance de la seconde moitié du 18ème et du 19ème siècle.

A cette époque le nombre des métiers pratiqués dans la ville était de 26. Les objets manufacturés à Etara étaient vendus dans d’autres contrées plus ou moins éloignées de la Bulgarie.

On peut également voir dans le complexe architectural et ethnographique l’une des plus riches et des mieux aménagées des collections d’installations aquatiques parmi les musées en plein air en Europe.

Conçu pour reconstituer l’habitat et l’artisanat traditionnel local, le village mélange maisons et échoppes d’artisans dans un cadre bucolique.

C’est une attraction touristique majeure de la région et il est l’un des sites préférés figurant sur la liste des 100 sites touristiques nationaux en Bulgarie.

 

Shiroka Laka

Posted By : July/ 147 0

Shiroka Laka est un village des Rhodopes situé dans le sud de la Bulgarie. Il se trouve à 26 km au nord-ouest de la ville de Smolyan.

Le village, surtout composé de bâtiments dans le style de la Renaissance bulgare, est classé « réserve architecturale ». 

Le village est connu pour ses maisons typiques dans le style montagnard des Rhodopes, disposées en gradins sur les deux rives de la Širokalăška reka.

Les maisons construites par les maîtres locaux ont généralement deux étages et présentent des oriels. Les intérieurs se caractérisent par des armoires intégrées.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Shiroka_Laka-scaled.jpg.
Shiroka Laka

Les maisons disposent d’une cave de petite dimension, comportant une cachette. D’épais murs blanchis à la chaux dissimulent la cour intérieure des regards extérieurs.

Celle-ci est de dimensions modestes et couverte, avec une fontaine au milieu.

Le village est également très connu en Bulgarie comme berceau de la musique traditionnelle des Rhodopes et par ses chants accompagnés à la kaba gaïda.

Shiroka Laka est un des hauts lieux du tourisme de randonnée dans les Rhodopes et propose de nombreuses auberges aux touristes.

Booking.com

 

Séjours à la Carte

Posted By : July/ 2068 0

Découvrez ici des suggestions de séjours pour découvrir la Bulgarie.

Quelques idées qui raviront à coup sûr toute la famille ou les amis, les petits comme les plus âgés.

Séjour culturel à Plovdiv

Découvrez Plovdiv pour un séjour culturel en Bulgarie.

Située au cœur des terres antiques desThraces dans la vallée de la Thrace supérieure, Plovdiv est la seconde ville du pays après Sofia et l’une des plus anciennes villes du monde antérieure même à Rome ou Athènes.

Plovdiv a été promue capitale européenne de la culture en 2019.

Booking.com


Voyage de rêve à Sofia

Vous souhaitez visiter Sofia la capitale de la Bulgarie.

Découvrez cette magnifique ville et admirez la richesse de son patrimoine culturel et historique en visitant de nombreux lieux incontournables.

Notamment la sublime cathédrale Alexander Nevsky, symbole de la ville ainsi que l’Eglise de la Rotonde Saint Georges, le plus ancien bâtiment de Sofia…

Et visitez également le Musée National d’Histoire pour y admirer les plus vieux trésors en or jamais découverts de la mystérieuse civilisation des Thraces.

La civilisation des Thraces, une des plus anciennes civilisations au monde, a laissé en héritage d’inestimables trésors et monuments disséminés dans toute la Bulgarie.

Booking.com


Sports d’hiver à Bansko

Envie de sports d’hiver en Bulgarie – découvrez Bansko, une station de ski en vogue au coeur du Massif du Pirin.

Vous pourrez profiter de cette charmante ville et des joies de la glisse sans vous ruiner.

Booking.com


Séjour détente à Rila

Venez vous ressourcer au cœur de la montagne Rila.

Découvrez la beauté des Sept Lacs de Rila et admirez le fameux Monastère de Rila.

Un séjour qui allie bien-être et culture.

Au cœur du parc national protégé du Pirin, les Sept Lacs de Rila vous émerveilleront par leur beauté.

Baignades et randonnées vous attendent dans un cadre de rêve.

Rejoignez ensuite par un sentier pédestre au coeur de la Montagne Rila l’un des plus beau monastère du pays – le Monastère de Rila et passez un séjour à la fois culturel et proche de la nature dans un lieu empli de calme et de sérénité.

Booking.com


Nessebar et la Mer Noire

Découvrez le charme de Nessebar au bord de la Mer Noire, la plus ancienne ville d’Europe.

Admirez la richesse de son patrimoine écologique, culturel et historique en parcourant le Vieux-Nessebar et profitez de nombreuses activités le long de la sublime côte de la Mer Noire.

Booking.com


Pleven sur la Route des Vins

Venez en Bulgarie pour un séjour dégustation en suivant la Route des Vins et découvrez un des grands produits du terroir bulgare.

La Bulgarie bénéficie en effet d’un climat méditerranéen lui permettant de produire des vins de grande qualité.

Visitez notamment le Musée du Vin de Pleven situé dans une cave enfouie dans une grotte naturelle dans le parc Kaylaka de Pleven.

Vous pourrez déguster dans les caves de la région des Vins Bulgares provenant de différents cépages.

Et attendant d’être sur place, découvrez notre sélection de vins bulgares dans la boutique en ligne.

Booking.com

En espérant que ces indications non exhaustives d’idées de séjours en Bulgarie vous aient donné envie de visiter ce magnifique pays qu’est la Bulgarie et de revenir de votre séjour avec des souvenirs inoubliables.

Et voici notre sélection de guides de référence, à la fois pratique et culturel, pour vous aider à organiser votre séjour en Bulgarie.

Toute l’équipe de Ma Bulgarie vous souhaite un très bon voyage en Bulgarie !

 

Les plus beaux villages de Bulgarie

Posted By : July/ 5355 0


Découvrez quelques-uns des plus beaux villages de Bulgarie et promenez-vous dans les plus vieilles rues bulgares de la fin du 19ème siècle.

Admirez les endroits les plus authentiques et romantiques qui font partie de la richesse de l’histoire et de la culture de la Bulgarie.

Kovachevitsa

Kovachevitsa se trouve dans la partie la plus occidentale des Rhodopes, à environ 24 km de la ville de Gotsé Deltchev.

Le village est situé sur la rivière Kanina au bord de laquelle se trouvent quelques terrains cultivables.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Kovachevitsa_street_and_houses-1024x626.jpg.
Kovachevitsa

Un chemin de randonnée mène de la vallée à Gotsé Deltchev.

Le village de Kovachevitsa a conservé son aspect authentique de l’architecture du 18ème et du 19ème siècles caractéristique du style de la Renaissance bulgare tel qu’il était pratiqué à l’époque dans les Rhodopes occidentales.

Le village est aujourd’hui un écomusée.

Les constructeurs de ses maisons de pierre et de bois étaient réputés dans tous les Balkans à l’époque de la construction.

Les balcons-terrasses en bois qui couronnent les édifices ouverts l’été et fermés à l’aide de panneaux de bois pendant l’hiver, donnent un cachet particulier au village, tout comme ses toits de lauzes.

Kovachevitsa est un des villages-musées les plus connus de Bulgarie, et les résidences secondaires y sont nombreuses.

Les étroites ruelles du village ont également servi de cadre à de nombreux films bulgares.

Booking.com


Shiroka Laka

Shiroka Laka est un village des Rhodopes situé dans le sud de la Bulgarie. Il se trouve à 26 km au nord-ouest de la ville de Smoljan.

Le village, surtout composé de bâtiments dans le style de la Renaissance bulgare, est classé « réserve architecturale ». 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Shiroka_Laka-scaled.jpg.
Shiroka Laka

Le village est connu pour ses maisons typiques dans le style montagnard des Rhodopes, disposées en gradins sur les deux rives de la Širokalăška reka.

Les maisons construites par les maîtres locaux ont généralement deux étages et présentent des oriels. Les intérieurs se caractérisent par des armoires intégrées. Les maisons disposent d’une cave de petite dimension, comportant une cachette. D’épais murs blanchis à la chaux dissimulent la cour intérieure des regards extérieurs. Celle-ci est de dimensions modestes et couverte, avec une fontaine au milieu.

Le village est également très connu en Bulgarie comme berceau de la musique traditionnelle des Rhodopes et par ses chants accompagnés à la kaba gaïda.

Shiroka Laka est un des hauts lieux du tourisme de randonnée dans les Rhodopes et propose de nombreuses auberges aux touristes.

Booking.com


Gabrovo – Etara

Etar, communément appelé Etara, est un quartier de la ville montagnarde de Gabrovo, un ancien village et maintenant un musée ethnographique en plein air.

Il porte l’ancien nom de la rivière Yantra qui le longe.

Gabrovo – Etara

Le musée ethnographique a été ouvert pour révéler aux visiteurs l’architecture, le mode de vie et l’histoire économique de la ville et de la région de Gabrovo pendant la Renaissance de la seconde moitié du 18ème et du 19ème siècle.

A cette époque le nombre des métiers pratiqués dans la ville était de 26. Les objets manufacturés à Etara étaient vendus dans d’autres contrées plus ou moins éloignées de la Bulgarie.

On peut également voir dans le complexe architectural et ethnographique l’une des plus riches et des mieux aménagées des collections d’installations aquatiques parmi les musées en plein air en Europe.

Conçu pour reconstituer l’habitat et l’artisanat traditionnel local, le village mélange maisons et échoppes d’artisans dans un cadre bucolique.

C’est une attraction touristique majeure de la région et il est l’un des sites préférés figurant sur la liste des 100 sites touristiques nationaux en Bulgarie.

Booking.com


Zheravna

Zheravna est un village du centre-est de la Bulgarie, qui fait partie de la municipalité de Kotel, dans la province de Sliven.

Le village est situé dans une petite vallée au pied des montagnes des Balkans.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Zheravna.jpg.
Zheravna

C’est une réserve architecturale d’importance nationale composée de plus de 200 maisons en bois de la période de la renaissance nationale bulgare (18ème et 19ème siècle), et c’est également une destination touristique en plein essor.

Le village est né entre le 12ème et le 14ème siècle et est devenu un centre culturel et artisanal au 18ème siècle.

La plupart des maisons de Zheravna ont été construites pendant le renouveau bulgare.

Au fur et à mesure que la population locale s’enrichissait, l’aspect architectural du village était façonné par des maisons en bois à un ou deux étages entourées de murs en pierre et de ruelles pavées.

Une grande partie des maisons ont été restaurées afin d’attirer les touristes et elles sont classées comme des maisons d’hôtes.

Chaque année, Zheravna reçoit la visite d’environ 20 000 touristes.

Booking.com


Koprivshtitsa

Koprivshtitsa est une petite ville de Bulgarie qui se situe à 110km au sud-est de Sofia dans la montagne Sashtinska Sredna gora.

Il s’agit aujourd’hui d’une véritable ville-musée, créée au 14ème siècle et rendue célèbre par le premier coup de feu de l’insurrection bulgare d’avril 1876 (mouvement de résistance contre la domination ottomane).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Град_Копривщица_2016_-1-1.jpg.
Koprivshtitsa

Il existe de nombreuses légendes sur la création de la ville.

Et depuis 1971 elle a le statut de réserve architecturale et historique qui possède plus de 388 monuments architecturaux, historiques, culturels et ethnographiques.

En 1978, elle fut proclamée réserve architecturale nationale d’importance internationale et une localité de tourisme international.

Koprivshtitsa conserve un style architectural typiquement bulgare du 19ème siècle et son architecture est liée à l’évolution globale de l’architecture du Renouveau bulgare préservée jusqu’à nos jours.

De nombreux poètes, écrivains et révolutionnaires s’y sont installés et leurs maisons ont été transformées en musées. 

En 1956, à Koprivshtitsa fut fondée une direction des musées ayant pour but de préserver et de populariser le patrimoine culturel et historique de la ville.

Et il y a de nombreux musées, sites et monuments à visiter dans la petite ville.

Koprivshtitsa dispose de nombreux hôtels et de maisons de touristes qui accueillent des visiteurs dans une ambiance authentique.

Les lieux de restauration sont nombreux et proposent des plats de cuisine bulgare variés préparés selon des recettes locales.

Booking.com


Tryavna

Tryavna est une petite ville du centre de la Bulgarie située à 20 km à l’est de Gabrovo et 40 km au sud de Veliko Tarnovo dans le Grand Balkan.

Important lieu de commerce et d’artisanat entre le 15ème et le 19ème, Tryavna est aujourd’hui un lieu d’arts et de tourisme prisé pour son calme, son aspect pittoresque, ses vieilles pierres et son climat.

C’est une étape incontournable lors d’un voyage culturel en Bulgarie.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Triavna_view_3.jpg.
Tryavna

Son centre historique est resté intact depuis le 19ème siècle et regorge de bâtiments historiques caractéristiques de la Renaissance Bulgare, une période qui débuta au 18ème siècle lorsque renaquit chez les peuples bulgares, alors sous dominance ottomane, un sentiment de conscience et d’appartenance à une même nation.

En vous baladant dans les rues, vous découvrirez les belles maisons aux façades blanches et toits en pierres, avec au premier étage leurs fenêtres arquées aux armatures en bois, typiques de Tryavna.

Au centre de la vieille ville se dresse la tour de clocher de L’ église Saint-Michel-Archange dont la construction actuelle date de 1819 et à laquelle on accède par un charmant petit pont de pierre, le Kivgireniyat.

Pour mieux apprécier le style architectural de la Renaissance Bulgare, une dizaine de maisons, transformées en musées, sont ouvertes au public.

Dont la maison Slaveykov – dans cette maison transformée en musée vécut Petko R. Slaveykov avec sa famille, c’est ici que naquit son fils, le délicat poète Pencho Slaveykov, que seule la mort empêcha d’être le premier Prix Nobel bulgare de littérature.

Booking.com

Ainsi, si vous voulez découvrir l’histoire culturelle et l’hospitalité locale en Bulgarie, vous devez vous diriger vers ces lieux presque cachés du monde et venir visiter ces villages bulgares au charme authentique et à l’accueil chaleureux.

Alors réservez sans plus attendre votre séjour en Bulgarie et trouvez votre hébergement dans les plus beaux villages de Bulgarie en cliquant sur le lien hôtels et hébergements.

Et voici une carte pour trouver plus facilement où se situent ces différents villages en Bulgarie

 

Monastère de Glozhene

Posted By : July/ 1599 0

Le monastère de Glozhene Saint-Georges est un monastère orthodoxe situé sur les hauteurs des montagnes de Stara Planina dans les Balkans en Bulgarie, près du village de Glozhene et de la rivière Cherni Vit, à 12 km de Teteven.

Panorama Monastère de Glozhene Saint-Georges 

Il a eu une histoire mouvementée et mystérieuse.

Selon la légende, le monastère a été construit au 13ème siècle (1224), par le prince de Kiev Grigori Gloj lorsqu’il s’est installé dans la région avec l’approbation d’Ivan Asen II.

Monastère de Glozhene Saint-Georges 

Le prince a fondé un monastère portant le nom de Saint Georges, dont il avait amené l’icône avec lui.

L’icône a ensuite disparu à plusieurs reprises pour être finalement retrouvée sur une colline non loin du village de Glozhene.

Entrée du Monastère de Glozhene

Cela fut interprété par les moines comme un signe divin pour déplacer le monastère sur le lieu de cette découverte.

Cela a finalement été fait vers la fin du 14ème siècle.

Cour de l’église du Monastère de Glozhene

Les deux monastères ont par conséquent existé en parallèle pendant une courte période.

Et ils étaient reliés l’un à l’autre par un tunnel.

Monastère de Glozhene

Mais le tunnel, utilisé à plusieurs reprises par Vasil Levski lors de ses missions secrètes, a été détruit par un tremblement de terre en 1928.

L’église du monastère a quant à elle été érigée après la création du monastère au 14ème siècle.

Eglise du Monastère de Glozhene

Mais elle a, elle aussi, été détruite avec ses fresques lors d’un autre tremblement de terre qui a eu lieu en 1913.

L’église moderne a été construite en 1951 sur le terrain de l’ancienne.